comment décoller une étiquette tenace

Comment décoller une étiquette tenace ?

Il y a une règle qui semble se confirmer avec le temps : les contenants en verre les plus sympas ont les étiquettes les plus pénibles à enlever.

Vous connaissez les Vergers d’Arlette ? Les bouteilles sont chouettes. On aime leur produit mais aussi le packaging au point où on aimerait bien pouvoir les réutiliser. Après moult tentatives infructueuses avec des trempages plus ou moins long dans de l’eau chaude, savonneuse ou non, je me suis décidée à consulter l’oracle… Google !

Les techniques sont diverses, plus ou moins nocives et coûteuses  : acétone, dissolvant pour les ongles, alcool ménager, alcool à brûler, huiles essentielles.

Une pensée spéciale à Martine qui dévoilait son astuce “la javel bouillie”. Rien ne lui résiste il parait, nos bronches non plus à mon avis.

 

Bref, je vous dévoile ma méthode que j’ai pu tester quelques fois et qui, en plus d’être saine, se révèle assez efficace.

 

Méthode simple et rapide pour décoller une étiquette

Il y a des étiquettes qui se retirent très facilement avec un peu d’eau chaude et il y a les autres, celles qui sont pénibles à enlever.

Pour retirer le plus gros de l’étiquette, il n’y a même pas besoin d’un quelconque produit. Un doigté approprié suffit amplement. Si l’étiquette a déjà fait trempette se sera beaucoup plus dur par contre. Si elle est intacte, ça peut être très rapide et efficace.

Décoller l’étiquette

Avec l’ongle ou une lame de couteau on soulève assez de l’étiquette pour avoir une prise et on tire. Je vous entends déjà vous dire “mais on l’a déjà fait, tu crois quoi ?”. Attendez, il y a une petite subtilité qui fait toute la différence et évite que l’étiquette se déchire.

L’angle avec lequel on tire sur l’étiquette fait toute la différence. Vous pouvez me croire j’ai essayé sur de nombreux bocaux. L’angle doit être de 90°, soit à angle droit. C’est quand on tire trop que l’étiquette cède.

Décoller les restes de colles

Si il reste des restes de colles, on les récupère avec la face toujours collante de l’étiquette retirée. Ca ne suffit pas toujours et pour ça il y a une dernière astuce, celle de l’huile. On peut dissoudre la colle avec de l’huile. Personnellement, j’ai utilisé une macération ratée. Comme ça, il n’y a pas de gâchis.

 

 

Et vous quel est votre méthode pour décoller les étiquettes tenaces tout en évitant la fumigation à la javel ?

Posted in Mode de vie.

3 Comments

  1. Pingback: Découvrez 8 usages originales de l'huile d'olive

  2. Pingback: Soin pour bébé -une soluion simple et saine

  3. J’ai testé pas mal de choses aussi sans aller acheter des produits nocifs,

    et je suis d’accord, la meilleure méthode pour « les restes »

    c’est L’HUILE !

    On obtient un joli bocal ou un joli pot de confiture neutre, pas de traces qui font moches.

    On peut en faire des belles bougies, des nouvelles confitures ou même des verrines !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *